Les méthodes : changer en 21 jours

Amikanin > Culture chien > Les méthodes : changer en 21 jours

“21 jours pour…” Ce chiffre est souvent avancé dans les ouvrages de développement personnel, pour modifier une habitude, se débarrasser d’une addiction, voire pour carrément “changer de vie”.

21 jours pour arrêter de râler, 21 jours pour se sevrer de la cigarette ou arrêter de manger du chocolat, 21 jours pour faire le ménage dans sa conscience.

Évidemment, ce phénomène ne pouvait pas échapper au secteur de l’éducation canine, qui fleurit de méthode promettant un chien parfait en… Bingo ! 21 jours !

D’où vient ce chiffre ?

La première fois qu’il a été mentionné au sujet d’habitudes, ce fut par le Dr. Maltz, un chirurgien plastique qui a exercé dans les années 1950/1960. Ce dernier a constaté, et écrit, que ses patients mettaient minimum 21 jours pour s’habituer à leur nouveau corps.

“Tous ces phénomènes observés chez la plupart des gens semblent indiquer que l’on a besoin d’au minimum 21 jours pour faire disparaître une vieille image mentale et en créer une nouvelle”,

écrit-il dans un livre titré Psycho-Cybernetics.

Seulement voilà : son livre, qui n’a absolument aucune valeur scientifique (lui-même ne le revendiquait pas comme tel), a fait un carton interplanétaire. Dans les décennies qui ont suivi, le travail de Maltz a influencé quasiment tous les grands professionnels du développement personnel. De plus en de gens se sont mis à raconter l’histoire de Maltz et, au fur et à mesure, ils ont oublié que Maltz avait parlé “d’un minimum de 21 jours”.

Ce que dit la science

Pourtant la science, ne dit pas tout à fait ça. En réalité, la recherche à ce sujet est très mince.

En 2009, Philipppa Lally et son équipe de chercheurs en psychologie à l’University College de Londres publient une étude en lien avec ce type de sujets. Pendant 12 semaines, des chercheurs du Collège universitaire de Londres ont demandé à 96 participants d’adopter un nouveau comportement (comme manger un fruit ou faire du jogging, etc).

Résultat : Le temps nécessaire pour changer une habitude variait de 18 jours à 254 jours, pour une moyenne de 66 jours. Si l’on se fie aux conclusions de cette étude, il faudrait donc en moyenne plus de deux mois pour adopter un nouveau comportement et non trois semaines..

Cette étude illustre bien la difficulté de mesurer notre capacité de changement. Pour certains spécialistes, c’est tout simplement impossible.

Rappel important : Le cerveau est très doué pour créer de nouvelles connexions neuronales. Il est ainsi capable “d’oublier” d’anciens comportements, afin de les remplacer par des nouveaux. Même chose pour les chiens ! En 1969, le neurobiologiste Geoffrey Raisman nomme ce phénomène la neuroplasticité cérébrale.

Un nombre dangereux

La capacité de changement est une faculté propre à chacun, humains comme chiens. Bien que ce ne soit pas nécessairement mauvais de se donner un objectif sur 21 jours, avancer des objectifs de résultat chiffrés avec du vivant entraîne souvent des espoirs trompeurs, une baisse de motivation et un découragement.

Il est assez fréquent que l’on me demande une sorte de “deadline” pour pouvoir apprécier les “améliorations” sur le comportement de notre chien. Autant vous le dire : Je ne sais pas !

Au même titre que nous n’avons pas tous eu les même capacité à apprendre nos leçons d’Histoire ou de mathématiques, les chiens ont, individuellement, leur propres facilités et difficultés d’apprentissages.

Chacun va à son rythme ! Prenez le temps d’éduquer votre chien, sans pression ni obligations de résultats : vous découvrirez qui il est vraiment !

Laisser un commentaire

© Amikanin | 2022.

Réalisé avec ❤️ par Bagheera Production

Éducateur canin Comportementaliste Diplômé d'état

%d blogueurs aiment cette page :