Développement cérébral du chien #1

Amikanin > Éducation > Développement cérébral du chien #1

Le chien est une espèce particulière, car elle est celle qui possède le plus grand polymorphisme, c’est-à-dire ayant la plus grande variété physique entre tous ses membres. Chacune des 344 races n’ont pas toutes les mêmes caractéristiques physiques et comportementales.

Par exemple, la position des yeux, la présence de queue ou non, de plis ou non sur le visage, la stature élancée ou massive, etc. Tout cela va influencer les capacités motrices et communicatives des individus.

Ainsi, selon la race de votre chien, sa perception du monde et son action sur celui-ci, sera différente. Son Monde Propre dans le Monde Propre de l’espèce canine !

L’individu

Mais le concept est encore plus poussé, avec l’individualité ! Tous les chiens n’ont pas les mêmes caractères et ne perçoivent pas l’environnement de la même manière. Deux chiens issus d’une même race et d’une même portée, n’auront pas le même Monde Propre, loin de là !

Chaque chien aura son propre vécu, avec ses propres capacités sensorimotrices et donc son caractère unique et sa individualité. Son Monde Super Propre ! 😉

Le développement comportemental

Bateson est un des pionniers à avoir décrit le développement comportemental, aussi appelé ontogénèse, dans ses travaux de recherche en 1981.

L’ontogénèse est constituée de toutes les phases d’apprentissages qui existent au cours de la vie d’un individu. Certaines périodes sont plus intenses que d’autres et jouent un rôle clé dans le développement vers l’âge adulte : les périodes sensibles.

Une période sensible est un processus durant lequel les apprentissages sont plus faciles et les connaissances acquises sont stockées dans la mémoire à long terme. Elle est associée au développement du système nerveux central, qui favorisent la création et la mémorisation de nouveaux apprentissages.

En pratique, pendant une période sensible, un petit nombre d’expériences déterminantes auront des conséquences (positives ou négatives) majeures sur les comportements futurs du chien.

Les périodes sensibles :

  • Période prénatale
  • Période néonatale
  • Période de transition
  • Période d’imprégnation
  • Période de socialisation et sociabilisation
  • Pics hormonaux

En bref !

Dans le #2 nous irons décrypter chaque période sensible que traversent nos chiens et qui sont sources de nombreux apprentissages chez lui. Mais, comme nous venons de le voir, le développement cérébral et comportemental de notre chien dépend de multiples facteurs :

Monde Propre de l’espèce canine

+ Monde Propre de la race

+ Monde Propre de l’individu

+ Ontogénèse de l’individu

+ bien d’autres encore…

Si la génétique joue un rôle important dans le développement de votre chien, elle est bien loin d’être la seule en cause ! Il est donc primordial d’offrir un environnement et un accompagnement adapté à l’individu que vous accueillez chez vous, sans idéaliser chez lui un individu qu’il ne peut ou veut pas devenir.

Laisser un commentaire

© Amikanin | 2022.

Réalisé avec ❤️ par Bagheera Production

Éducateur canin Comportementaliste Diplômé d'état

%d blogueurs aiment cette page :